Au printemps 2021, la direction de l’établissement a décidé de créer un poste dédié au développement international. Voici maintenant quelques mois que j’occupe ce poste, il est temps de faire un premier point sur mes missions et objectifs.

 

A NDTA les enseignants ont toujours proposé de nombreux projets en lien avec les langues et l’international : séjours, échanges, ateliers théâtre en langues étrangères, diplôme du FIRST Certificate de Cambridge, diplôme du High Bac et la liste n’est pas exhaustive. L’une de mes missions sera de permettre à notre établissement d’obtenir la reconnaissance de tout ce travail en pilotant un dossier d’accréditation Erasmus+ et, par la suite, travailler sur l’obtention du label “Ouverture à l’International” auprès de la DDEC44.

 

En parallèle, avec l’équipe de direction, nous nous sommes attelés à la rédaction d’un plan de développement européen qui fixera notre feuille de route pour les années à venir.

Les autres missions qui m’ont été confiées sont :

 

– Superviser et faciliter les demandes de mobilités Erasmus pour les enseignants et les membres du personnel, 

– Instruire des demandes de subventions (Rectorat, Département, Région, OFAJ…), 

– Organisation et suivi du dossier service civique Allemand en lien avec l’OFAJ,

– Communication externe du développement international de l’établissement.

Dès cette année, 9 enseignants vont bénéficier d’une mobilité Erasmus+ pour la première fois. Cinq d’entre eux vont se rendre dans deux établissements de Copenhague pour y observer les pédagogies mises en œuvre, en particulier concernant le développement des compétences socio-émotionnelles chez leurs apprenants.

 

Quatre autres enseignants se rendront douze jours en Irlande pour une formation intensive en anglais.

Les retours de mes collègues m’invitent à me montrer très optimiste, dès 2021-2022, de nombreux projets vont voir le jour et d’autres, nombreux, suivront dans les années à venir.

 

 

Guillaume de Compte

Professeur d’anglais

 

Responsable des relations internationales